Muza Rubackyté-Quatuor Ardeo

Muza Rubackyté, pianiste, et le Quatuor Ardeo

Muza Rubackyté-Quatuor Ardeo

 

MÛZA RUBACKYTÉLa pianiste Muza Rubackyté fut une habituée des Concerts de Ville d’Avray puisqu’elle s’y est produit en 1998, 2002 et 2004. Dix ans ont passé, je l’ai retrouvée avec plaisir, semblable à elle-même, au cours du concert qu’elle a partagé avec l’excellent Quatuor Ardeo le 15 mai 2013 à l’Amphithéâtre Bastille.

 Elle a toujours à cœur de promouvoir son compatriote le compositeur Ciurlionis (1875-1911) dont elle est la seule à interpréter inlassablement les œuvres presque toutes écrites pour le piano. Cette fidélité l’honore. Musique de salon, sensible et délicate, destinée à être jouée par les jeunes filles de bonne famille comme c’était la tradition à l’époque, donc  sans grande difficulté technique, mais qui méritent d’être entendues et qui ouvre très bien un programme de récital de piano.

 

Là ou Muza Rubackyté est vraiment à son aise et dans son élément en tant que grande artiste et virtuose accomplie, c’est dans Scriabine, car le compositeur russe, qui est le véritable continuateur de Chopin et Liszt, connait à merveille toutes les possibilités de l’instrument qu’il pratiquait lui-même en virtuose. Les trois études et la valse proposées furent un véritable feu d’artifice. Je n’ai pas en tête de meilleure interprétation que la sienne.

 

altAprès l’entracte le quatuor Ardeo se joint à notre pianiste pour interpréter le quintette de Taneiev (1856-1915), œuvre d’envergure qui n’a rien à envier aux quintettes de Franck ou de Fauré. Naturellement son langage en est plus sage et conventionnel, mais la forme, le développement des idées, les enchainements logiques ou inattendus, la diversité des ambiances ou atmosphères, tout cela retient l’attention qui ne se relâche pas du début à la fin de l’œuvre.

 

Le Quatuor Ardeo est un ensemble en tout point exemplaire. On le sent acharné au travail bien que le résultat soit naturel et évident. Chacun de ses membres est une personnalité en soi, qui accepte de se plier à une discipline collective bien établie, certes, mais qui, dès que la musique le permet, sait se mettre en avant et prendre son plaisir pour s’exprimer avec une grande force de conviction.

 

Muza Rubackyté, dans cette communauté, possède le talent rare de savoir s’intégrer au jeu collectif de ses quatre partenaires, pour nous donner une interprétation magistrale de ce quintette, qui fera date.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×