Frivolités Parisiennes

Bonsoir Monsieur Pantalon

FrivolitesJ’ai rarement vu une salle aussi unanimement enthousiaste à l’issue d’une soirée musicale telle que le fut celle de l’Européen (5 rue Biot) le 28 janvier 2015 qui présentait l’opéra-comique « Bonsoir Monsieur Pantalon » d’Albert Grisar avec la « Troupe des  Frivolités Parisiennes » créée en 2012 et dirigée par Benjamin El Arbi et Mathieu Franot.

Il faut reconnaître que le spectacle a de quoi séduire et satisfaire aussi bien le grand Public que les mélomanes et les musicologues puisque, d’abord,  le compositeur de cette œuvre légère, typiquement française, totalement tombé dans l’oubli (les encyclopédies ne le mentionne pas, et l’on trouve son nom seulement depuis quelque temps sur internet à l’adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Grisar_%28compositeur%29 ), possède un métier, un talent, un sens dramatique et un don mélodique à faire pâlir Offenbach lui-même ! Avec cette œuvre nous assistons à un véritable renouveau d’un genre musical, comparable, dans un autre domaine, à celui qui retint l’attention dans les années 60 avec la remise à jour des musiques baroques du « Grand Siècle » qui ont eu tant de succès depuis et de si nombreux adeptes dans tous les pays par la suite.

Ensuite il faut souligner le grand sérieux avec lequel la « Troupe des Frivolités Parisiennes » a monté cet ouvrage, ne négligeant aucun détail dans la distribution, la qualité vocale, le jeu scénique collectif et individuel, la mise en scène imaginée par Damien Bigoudan avec ses clins-d’œil non exagérés à la société d’aujourd’hui, le tout soutenu par un orchestre très au point sous la direction efficace de Nicolas Simon, attentif à mettre en valeur chaque chanteur comme chaque musicien.

Les six chanteurs, Anne-Aurore Cochet, Clara Schmidt, Alicia Haté, Jeanne Dumat, Alain Picol et Vincent Vantyghem  se distinguent tous autant par la qualité  de leur voix que par l’intelligence de leur jeu. Ils se sont montrés à la hauteur de leur rôle comme de véritables comédiens.

Longue vie aux « Frivolités Parisiennes ».

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×