1. Résultat d’image pour didier petitCe n’est pas là qu’il faut aller pour écouter un récital Chopin ou les quatuors de Mozart, encore que, pourquoi pas ? Mais le lieu fait les délices de ceux qui cherchent l’insolite, qui n’est pas synonyme de dépaysement mais qui s’en rapproche ; et, s’ils ne sont pas très nombreux, ils sont passionnés et enthousiastes. Berlioz disait « Cent académiciens, eussent-ils chacun cent ans, ne me feront pas trouver beau ce qui est laid et laid ce qui est beau ». C’est leur cas.